Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 13:06

Etre parent d'un enfant différent, ce n'est pas vivre AVEC le handicap, c'est LE vivre. 

 

Lorsque vous apprenez que cela vous arrive, que ce soit de façon très abrupte ou alors petit à petit, ce n'est pas se dire que l'on est parent d'un enfant malade et que l'on va le soigner. C'est s'occuper de lui mais aussi désormais s'occuper plus que jamais de soi-même.

 

C'est se rendre compte, qu'on le veuille ou non, que tout est désormais différent. Pas seulement l'enfant mais les parents aussi. On ne peut pas avoir un enfant différent et rester le même; le changement est profond, parfois inconscient mais toujours là.

 

L'environnement aussi se modifie, la famille, les amis, le regard des autres...si je dis que je suis papa d'un petit garçon, cela ne suscite pas d'émotion particulière...si je dis que je suis papa d'un enfant différent, alors la différence est là, en face de moi, à travers ce que l'on me renvoie : admiration, solidarité, mais aussi plainte, pitié, fuite...

 

C'est un combat dont on ne parle jamais, celui des parents qui essayent de vivre malgré eux avec une différence qu'ils supportent mal...certains penseront peut-être qu'à travers ce blog j'insiste aussi sur ma différence...

 

Je ne le pense pas : si j'avais pu avoir une vie "normale" je l'aurais fait quand même...mais le contenu en aurait été...différent !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fransua 11/03/2009 21:52

je ne suis pas dans ton cas mais je suis mère alors tes mots me touchent

slivania 05/03/2009 21:03

j'ai souvent subi le regard de la différence pas sur moi mais sur ma famille, certains membres plus exactement. Les gens ne se rendent pas comptent de leurs paroles qui peuvent blesser, nous agacer, heurter l'enfant.
Mon fils est né avec une catarate congénitale, il a failli perdre la vision d'un oei, il a été opéré et maintenant il doit porter quelques jours la semaine un pansement sur un oeil, tu ne peux pas savoir à quel point les gens sont curieux, osés et cela blesse mon enfant.
Alors stop !!! La différence est une richesse, on ne peut pas être tous pareils comme dans le meilleur des mondes bon sang !!!Ces gens devraient apprendre le vrai sens de la vie et essayer de connaître ceux qui sont différents d'eux au lieu de réagir sottement.

Sophie 03/03/2009 05:22

La différence quoi de plus beau de plus merveilleux, une leçon de vie , une richesse que l'on prend en pleine figure et qui nous apprend, alors laisse tomber les regards plaintifs, les regards fuyants....ces regards là ne mérite pas que l'on si arrête.
Tu es un papa extraordinaire, avec pleins de questions, plein d'envie et tout l'amour que tu donnes à titi cela personne ne te le prendra un jour....
De la différence nait la richesse.
Ton article me touche grand frère alors pardon pour la prose un peu décousue ce matin, je t'embrasse

Sandrine 02/03/2009 21:45

je comprends tes mots, je ne peux pas les ressentir, car seul un parent vivant avec un enfant "différent" peut les comprendre. Je n'aime pas MOI employer le mots différent, car comme tu le soulignes si bien, il soulève trop souvent admiration, solidarité, pitié, fuite... pour moi de l'extérieur se sont comme tu les appels si bien "Des enfants lumières" qui nous apprennent a avoir un autre regard sur la vie, sur l'essentiel. Qui nous font sortir de notre égoïsme et notre individualisme. Alors oui, tout devient différent quand on évolue a leur côté. Par mon métier qui est une passion, a travers mes mains et le massage, je suis en contact avec des enfants lumières. J'aime ces moments d'échange et de partage par le langage du corps. Ces petits bouts m'ont beaucoup appris sur la vie et sur moi.
Je suis désolée Jeannot, mon message est un peu décousu, maladroit et truffé de fautes, encore plus que d'habitude :), mais c'est l'émotion a la lecture de ton article. Mots d'un combat de tout les jours d'un papa.

Je t'embrasse
Bisous doux a Titi

Présentation

  • : Chez Titi !
  • Chez Titi !
  • : BONJOUR ! TOI qui nous fais la gentillesse de venir nous rendre visite, tu es bienvenu(e). Je suis Jean-Michel, le papa de Titi-Jonas, p'tit gars de 17 ans atteint de Troubles Envahissants du Développement (TED), une forme d'autisme.J'appelle ces enfants des Enfants-Lumières car ils ont une façon bien à eux d'illuminer votre vie comme un soleil, lorsqu'à de trop rares instants vous arrivez à partager des moments de bonheur...A partager avec vous !
  • Contact
Compteur de visites
">